Prix du livre de géographie des lycéens et des étudiants en CPGE – FIG 2021 (MAJ octobre 2020)

Création du Prix du Livre de Géographie des lycéens et étudiants de CPGE.

En 2020 a été créé le Prix lycéen du Livre d’Histoire, magnifique initiative qui a largement inspiré la création du Prix du Livre de Géographie des lycéens et étudiants de CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Écoles). Pour le Prix du Livre de Géographie des lycéens et étudiants de CPGE, un comité de sélection composé à parité d’enseignants dans le Secondaire, en CPGE et à l’Université, choisit les ouvrages en compétition.

Qui peut participer, et comment ? 

Les lycéens et étudiants volontaires, encadrés par des enseignants-relais de l’évènement, envoient un texte collectif, argumenté, faisant office de vote.

Le comité décompte les votes et désigne l’auteur lauréat.

Les textes des lycéens et étudiants participants seront également évalués (qualité et construction de l’argumentation, profondeur de la réflexion, lien entre l’ouvrage et la géographie, expression, orthographe, syntaxe, …). Les meilleurs textes seront publiés dans les revues et sur les sites des associations qui soutiennent le prix (Historiens & Géographes, Géoconfluences, CNFG).

Le prix sera remis lors du Festival International de Géographie de Saint-Dié, en octobre 2021.

Pourquoi ce prix ? 

Le but de ce prix est de faire découvrir et aimer la géographie à des lycéens et des étudiants, de leur faire lire des ouvrages montrant la diversité des écrits géographiques, des terrains de recherche, des formes littéraires et scientifiques associées ; de les initier à la recherche scientifique, tout en créant des partenariats entre lycées et CPGE.

Il s’agit également de contribuer à donner une visibilité aux publications géographiques sur la scène éditoriale française.

Pour les lycéens, participer à ce prix peut être une opportunité pour approfondir l’enseignement de spécialité et consolider leurs connaissances en géographie, tout en préparant – peut-être ! – une orientation dans cette voie. La participation à un tel projet peut être une plus-value dans la préparation du Grand Oral, peut faire l’objet d’une mise en valeur dans le parcours des élèves, le livret scolaire, les vœux sur Parcoursup également.

Pour les étudiants, participer à ce prix sera l’occasion de découvrir un peu plus la géographie, de s’imprégner des recherches actuelles, de découvrir des espaces différents, des problématiques venant compléter l’enseignement de la géographie en CPGE, et peut-être, là encore, de confirmer des souhaits d’orientation. 

Dans les deux cas, il s’agit de découvrir une discipline particulièrement riche et passionnante, de façon ludique, mais avec une approche rigoureuse et scientifique, avec comme objectif enthousiasmant d’être publié dans des revues à comité de lecture.

Et les étudiants en université ? 

Le comité de sélection pourra élargir ultérieurement le Prix aux étudiants en Licence de Géographie.

Calendrier.

– Début octobre 2020 : sélection des ouvrages, annonce de la sélection sur les sites partenaires.

– Inscription des participants au plus tard le 31 octobre 2020.

– Lecture des ouvrages et rédaction des textes entre novembre et mai 2021.

– Recueil des votes et avis rédigés le 30 mai 2021 dernier délai.

– Traitement des votes et avis en juin 2020, annonce des résultats à la fin du mois.- Remise du prix lors du FIG 2021 (octobre).

 Contact et inscription  : prixdulivredegeographie@yahoo.com Pour vous inscrire, merci d’indiquer les noms et prénoms des enseignants-relais, lycée et / ou CPGE, établissement, ville, académie et les adresses mail. 
 Prix du Livre de Géographie des Lycéens et Étudiants de CPGE  

Mise à jour octobre 2020 à l’occasion de l’annonce des ouvrages retenus au FIG 2020 à Saint-Dié-des-Vosges :

Chers collègues,
Maie Gérardot nous a communiqué la liste des ouvrages sélectionnés pour le Prix du Livre de Géographie des Lycéens et des Étudiants de CPGE.

– Renaud DUTERME, Petit manuel pour une géographie de combat, La Découverte, 2020.

– Sylvie LASSERRE, Voyage au pays des Ouïghours, de la persécution invisible à l’enfer orwellien, éditions Hesse, 2020.

– Raphaël MATHEVET et Arnaud BÉCHET, Politiques du flamant rose, vers une écologie du sauvage, éditions wildproject, 2020.

– Marie GIBERT-FLUTRE, Les envers de la métropolisation, les ruelles de Hô Chi Minh VilleVietnam, CNRS éditions, 2020.

– Stéphane ROSIÈRE, Frontières de fer, le cloisonnement du monde, éditions Syllepse, 2020.

Cordialement. Pour le bureau Cécile Picardat

Avatar

Comments are closed